Actualités ›› Actualité des collectivités

Voir toutes les actualités »

Mise à jour le 24/01/2019

›› FLASH INFO N°02/2019 : REPRISE DU DISPOSITIF P.P.C.R. A COMPTER DU 1er JANVIER 2019

Catégorie :

Toutes les mesures statutaires et indiciaires du protocole sur les parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR), dont les agents publics auraient dû bénéficier à partir du 1er janvier 2018, avaient été reportées d’un an par plusieurs décrets parus en 2017.

Ces mesures, qui devaient entrer en vigueur le 1er janvier 2018,s’appliquent donc à compter du 1er janvier 2019 et se traduisent concrètement de la façon suivante

 

 Au niveau de la rémunération

  • Revalorisations indiciaires

Le PPCR avait prévu pour les cadres d’emplois de la fonction publique territoriale des revalorisations indiciaires de 2018 à 2020 qui ont donc été reportées de 2019 à 2021.

Au 1er janvier 2019, certains fonctionnaires vont donc pouvoir bénéficier d’une revalorisation indiciaire prévue par les décrets fixant les différentes échelles de rémunération des fonctionnaires.

Toutefois, tous les fonctionnaires de catégorie B et C ne sont pas concernés par cette revalorisation indiciaire

 En ce qui concerne les fonctionnaires de catégorie A, ils devront tous bénéficier d’une revalorisation indiciaire notamment pour compenser les effets de l’abattement « primes/points ».

À noter que dans le cadre du PPCR, il s’agira de la dernière revalorisation indiciaire pour les fonctionnaires de catégorie B, mais qu’il est encore prévu deux vagues de revalorisation pour certains fonctionnaires relevant des catégories A et C au 1er janvier 2020 et 2021.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des grilles indiciaires de tous les cadres d’emplois dans la circulaire n°01/2017 relative aux modifications statutaires des cadres d’emplois de la fonction publique territoriale de catégories A, B et C issues de la mise en œuvre du protocole relatif à la modernisation des parcours professionnels, des carrières et des rémunérations (P.P.C.R.)

 

  • Revalorisation des groupes hors échelle

Les agents classés dans des échelons fixant une rémunération par référence à des groupes hors échelles devaient bénéficier d’une revalorisation à compter du 1er janvier 2018. Cette revalorisation reportée est donc applicable à compter du 1er janvier 2019 (consulter la circulaire du barème des traitements 2019).

 

  • Seconde partie du transfert "primes/points" prévu pour la catégorie A

L’abattement « primes/points », qui consiste à transformer une partie des primes des fonctionnaires en points d’indice afin d’améliorer les droits à pension des agents, était initialement prévu en deux tranches pour les fonctionnaires de catégorie A (sauf pour la filière médico-sociale) à savoir 167 € en 2017 passant à 389 € en 2018.

Les fonctionnaires de catégorie A (hors filière médico-sociale) vont donc se voir appliquer au 1er janvier 2019 un abattement de 389 € compensé par une revalorisation indiciaire de 5 points d’indice majoré

De la même façon, les fonctionnaires qui bénéficient d’une clause de maintien d’indice à titre personnel verront leur indice de traitement augmenté de 5 points d'indice majoré en application du décret n° 2016-1124 du 11 août 2016.

Enfin, les fonctionnaires de catégorie A qui ne perçoivent aucune prime, ne se verront donc pas appliquer d’abattement mais bénéficieront quand même de la revalorisation indiciaire et donc d’un gain de rémunération.

 

 Au niveau statutaire

  • Dispositions concernant la filière sociale

- L’intégration en catégorie A des cadres d’emplois des assistants socio-éducatifs et des éducateurs de jeunes enfants, initialement prévu au 1er février 2018 suite au report du PPCR a été décalé au 1er février 2019.

Par conséquent et à compter du 1er février 2019, ces fonctionnaires devront être intégrés (par arrêté établi par le CDG2B)dans leurs nouveaux cadres d’emplois de catégorie A.

Ils bénéficieront d’une nouvelle grille indiciaire de catégorie A et donc d’une nouvelle revalorisation indiciaire à compter du 1er février 2019notamment pour compenser l’augmentation de leur abattement « primes/points » qui passera, à cette date, de 278 € (pour les catégories B) à 389 € (pour les catégories A).

À noter qu’au 1er janvier 2019, les assistants socio-éducatifs et les éducateurs de jeunes enfants bénéficieront d’une dernière revalorisation indiciaire dans la mesure où ils relèvent encore à cette date de la catégorie B.

 

- Les conseillers socio-éducatifs devait bénéficier d’une revalorisation de carrière avec la création d’un troisième grade au 1er février 2018. Cette mesure sera donc applicable au 1er février 2019.

 

  • Dispositions relatives à la création d’échelons supplémentaires et des modalités de classement

- Les créations d’échelons supplémentaires, initialement prévues au 1er janvier 2020, prendront effet au 1er janvier 2021 (administrateur, attaché principal, ingénieur en chef, ingénieur principal, attaché principal de conservation du patrimoine, bibliothécaire principal, professeur d’enseignement artistique hors classe, psychologue hors classe, sage-femme hors classe, conseiller principal des APS et l’ensemble des grades relevant de l’échelle C1 de rémunération).

- Prolongation des dispositions transitoires prévues lors d’un classement suite à l’accès à un nouveau cadre d’emplois.